En passant par Tegucigalpa, un jour de coup d'Etat
. ....... .............................. ................... Choses vues : Voyage du Guatemala au Panama. Mai - septembre 2009.

Menu

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Album photos
Archives
Mes amis

Où suis-je actuellement ?




«  Novembre 2019  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 



Rubriques


Menu


Pause

je me rends compte que depuis le coup d'Etat, je n'ai pas vraiment evoque d autres sujets, et ca fait plus dún mois. Il faut dire que c'est d'une part toujours d'actualite et tres suivi dans les pays voisins ou je suis depuis. Et puis des circonstances personnelles qui n aident pas : j ai quitte le salvador pour le Nicaragua - et donc franchit la frontiere Honduras-Nicaragua - deux jours avant que Zelaya ne le fasse dans l autre sens. En plus en ce moment je suis a ocotal, et si certains suivent de pres cette affaire - mais je n ai pas l impression que ce soit trop le cas en europe, ils savent que c est la ville choisie par zelaya pour sejourner au nicaragua avant son retour au honduras. Lui on ne le voit pas mais la presse oui et surtout tous ces honduriens qui ont traverse la frontieres sur les points aveugles pour appuyer le retour de leur president. Ils logent dans un gymnase (ouvert aux quatres vents, matelas apparement offerts par les nicaragueiens, vetements donnes et envoyes du Honduras...) J'y suis passe plusieurs fois.

mais si je commence sur ca je vais encore parler que du golpe.

 

En meme temps j ai du mal a parler du reste de ce que j ai vu depuis. D une part parce que je suis un peu dans une phase de pause (je suis actuellement dans des conditions de confort rarement rencontrés jusqu ici - internet a la maison fait il parti de mes criteres de confort ? - et ambiance detendue - et occidentale, question encore...) pas envie de m'etendre.

 

Il y a pourtant bien des choses a dire sur le Salvador, ce pays qui porte si bien son nom. Les bus dont la radio est branchee sur la frequence evangelique et ses preches interminables. Et les bus - vous aurez compris qu'ils me facinent beaucoup depuis le debut - sont un peu la partie emmergee de l'iceberg de leur pays respectif. Mais ces decouvertes sont aussi beaucoup liees a des histoires tres personnelles que j ai eu la chance de pouvoir connaitre (j ai fait une sorte d enquete sur les conditions de vie dans des communaute rurales, la pauvrete extreme) que j ai du mal a relater ici parceque ca ne m appartient pas. Ou peut etre parceque c est trop frais, trop dur aussi ?

 

A la suite de ca j ai rejoins un institut (ecole privee, en l occurrence pas specialement pour riches) au nicaragua et donne quelques cours sur les dechets avec l objectifs d inicier quelques changements sur la gestion des dechets dans l institut.

Puis je suis actuellement dans une asso de soutien aux agriculteurs. J observe plus qu autre chose leurs activites et projets et je discute beaucoup avec les volontaires - enfin pour le moment, les internationnaux... - sur tous ces projets. Beaucoup de questions donc sur les projets de devoloppement et autres aides etrangeres comme locales. Les reponses sont loin d etre evidentes donc encore une fois pas envie de m etendre la dessus, pour le moment.

 

pas mal pour une pause non ?


Publié à 03:43, le 4/08/2009, Ocotal
Mots clefs :
Commentaires (0) | Ajouter un commentaire | Lien